Matinée de maintenance du dimanche 7 avril 2019

mini_P4070063

Gestion Réserve Brun Chêne – dimanche 07/04/2019

La météo un peu grincheuse du petit matin laisse vite la place à de larges embellies que n’ont pas attendues les 14 participants de cette 3e gestion 2019 ! Les voitures essaient de prendre le moins de place possible sur l’esplanade devant la falaise. On se retrouve à 14 aujourd’hui pour fêter de manière active ce début de printemps prometteur !

Le pouillot fitis fait entendre sa cascade de notes flûtées descendantes, un peu mélancolique. Il est depuis peu de retour dans nos taillis (**).

On se répartit le boulot en fonction des affinités de chacun :

  • Les inconditionnels anti-invasifs font un sort à quelques peupliers américains aux impressionnants rhizomes et déchaussent habilement une série de buddléas qui iront rejoindre leurs congénères sur l’impressionnant tas près de la « mare au camion ».

  • Un quatuor sous la houlette – plutôt la tronçonneuse – de Philippe continue le débitage des bouleaux au pied de la falaise est.

  • Etienne ramène encore une pleine brouettée de vêtements de la carrière nord (impressionnant dépôt « sauvage ») … comme les autres ils seront lavés et feront sans doute le bonheur de quelques clients des « petits riens » …

  • Jean-Pierre D. muni de sa scie circulaire s’en va découper des tronçons de bande transporteuse en morceaux d’1 et 2 m de long : ils serviront d’abri pour nos petits protégés. Les crapauds alytes et calamites apprécient en effet ces abris plus confortables que de simples cailloux … mais la scie rame dans le caoutchouc qui commence à fondre, maculant le matériel et répandant une odeur peu agréable. Opération à ne plus renouveler, il faudra investiguer du côté des cisailles …

  • JPC et Julien tronçonnent quelques anciennes billes de chemins de fer en 1/3, de quoi fournir une belle série de marches supplémentaires pour le sentier en construction. Les jeunes de Solidarcité vont nous aider à le continuer, les 23-24-25/04.

  • Les 2 JP vont déposer les morceaux de bande fraîchement découpés à différents endroits de l’esplanade susceptibles d’attirer nos petits crapauds.

  • Nous découvrons les premiers têtards dans deux mares temporaires. Encore un peu groggy, ils sont minuscules, sans doute les premiers futurs crapauds calamites ?

Encore un dimanche matin bien sportif pendant lequel nous avons partagé de bons moments, avec un petit soleil complice ! C’est toujours si chouette de se retrouver dans ce beau milieu rendu à la nature, à deux pas de la ville …

Encore un tout grand merci à tous les participants !

Eveline KIEVITS & Jean-Pierre COQLET – conservateurs.

(**) En période de reproduction, espèce répandue de l’Irlande aux confins du Kamtchatka, le Pouillot fitis est plutôt un nordique qui évite la région méditerranéenne. Migrateur transsaharien, il passe l’hiver en Afrique sub-saharienne, jusqu’en Afrique du Sud.

PROCHAINE GESTION : le dimanche 05 mai, dès 9h30

mini_IMG_1091 mini_IMG_1076 mini_IMG_1088  mini_IMG_1077 mini_IMG_1078 mini_IMG_1079 mini_IMG_1080 mini_IMG_1081 mini_IMG_1082 mini_IMG_1085 mini_IMG_1086 mini_P4070001 mini_P4070004 mini_P4070011 mini_P4070014 mini_P4070019_SaxifrageTridactyle mini_P4070027 mini_P4070036_PoseursDeBandes mini_P4070040_DétecteursDeTêtards mini_P4070050 mini_P4070052

Tags: