Matinée de maintenance du dimanche 2 février 2020

mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-1

Gestion Réserve Brun Chêne – dimanche 02/02/2020

Record battu pour ce premier rendez-vous de l’an 2020 ! Nous sommes 16 à affronter le petit crachin à l’anglaise qui n’a pas découragé les enthousiastes … nous accueillons même deux étudiants montois, ainsi que Mr Mathues, venu découvrir les lieux en vue d’une marche organisée en octobre par les Marches Populaires de Marcinelle.

Tout le monde se rend sous le viaduc du R3 pour discuter de la construction de quelques marches qui permettront d’accéder en toute sécurité à l’entrée de la Réserve et d’éviter que motos, vélos et piétons ne continuent à escalader le talus.  Il faut que cet escalier soit solide, résiste au temps (et au vandalisme …) et offre une bonne sécurité.  Nous écartons donc le bois, trop glissant et penchons plutôt pour un béton coulé sur place dans un coffrage.

Nous nous partageons comme d’habitude en plusieurs équipes selon les affinités de chacun :

  • Jean-Pierre D, Etienne et Sébastien dégagent 13 caniveaux de béton à l’aide du tracteur. Ils complèteront le sentier surélevé derrière les grands fours à chaux.  Ce sentier sera remanié dès que le niveau des eaux le permettra.
  • A quatre, munis de bottes, nous allons enlever les ligneux (surtout des saules) qui se sont installés dans une des grandes roselières. Les plus petits sont arrachés, les plus costauds taillés au maximum afin d’éviter qu’ils n’assèchent le milieu.  Nous récupérons quelques beaux baliveaux qui iront compléter la haie plantée fin de l’an dernier le long du sentier de versant.
  • Les autres participants, emmenés par Jean-Pierre C ., continuent le travail de dessouchage entamé avec l’IPPJ de Wauthier-Braine en novembre. Une impressionnante souche est arrachée avec l’aide du tracteur, après avoir été cerclée d’un solide filin d’acier.  Quatre autres plus petites (mais coincées entre des pierres) subissent le même sort …   Le tracteur dégage aussi une longue (et lourde !) bande transporteuse à moitié enterrée dans la future pelouse calcaire. Il faudrait pouvoir la découper pour la descendre … mais avec quel outillage ?

Le crachin du petit matin a cessé, nous terminons la matinée par la plantation de 3 épineux sur le talus, plus sympas que des barbelés pour dissuader les intrus du talus !

Le temps doux et les efforts nous ont déshydratés ! On se retrouve près de voitures pour déguster une bonne bière, un soft ou de l’eau.  Merci Jean-Pierre !!!

Et un tout grand merci à chacun.e  pour ces travaux bien utiles, réalisés avec une belle énergie  !

 

Eveline KIEVITS & Jean-Pierre COQLET – conservateurs.

 

PROCHAINE GESTION : le dimanche 1er mars, dès 9h30 … sauf s’il pleut des cordes … !!!

mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-13 mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-17 mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-7mini_P2020015 mini_P2020016 mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-10   mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-18 mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-22 mini_GestionRNBCh-20200202-DévJPC-3 mini_P2020009 mini_P2020026 mini_P2020028

Tags: